Le palais d'Ujjayanta, à Agartala, capitale de Tripura

http://lacito.vjf.cnrs.fr/images/images_image_semaine/Agartala2_590.jpg

Description

L'imposant palais de la ville d'Agartala, capitale de l'état indien du Tripura, est un bon exemple de style anglo-indien tardif. Il a été construit au début du XXe siècle par une compagnie anglaise pour le raja de l'état en principe indépendant du Tripura. Comme les autres états princiers de l'Inde anglaise, l'état du Tripura sera absorbé dans l'Inde indépendante après 1947. La famille du raja cédera alors le bâtiment à l'Etat, qui en fera le siège de l'Assemblée des députés. Ce bâtiment ne se visite qu'avec une autorisation spéciale. La dynastie des Manikia a régné sur ce pays, frontalier du puissant Bengale, depuis le XIIIe siècle et plus tôt encore si l'on en croit la chronique classique en bengali, dite Râjmâla. Son ancienne capitale, dont le palais est de nos jours en ruines, se trouvait plus au sud, à Udaipur. Les raja ont été rapidement influencés par le Bengale, comme le montrent l'archéologie et l'étude des monnaies. L'un des ces rajas s'est illustré en recevant à plusieurs reprises Tagore (Rabindranath Thakkur), alors inconnu. L'influence bengalie s'est accrue lentement au cours du XXe siècle et les groupes "tribaux" sont maintenant très minoritaires dans l'état, même celui des Borok.

Créateur

François Jacquesson

Date

2006

Droits

Attribution/Pas d'utilisation commerciale/Pas de modification

Type

Photographie

Couverture

Agartala

Format original

Photo numérique

Taille maximale

590x440

Poids de fichier

67 Ko