Le village d’Erzi

http://lacito.vjf.cnrs.fr/images/images_image_semaine/tejp590.jpg

Description

Cette photo a été prise en août 1997 lors de mon travail d’enquête sur la langue ingouche parlée en Ingouchie dans le Caucase du Centre-Nord. Malgré les barrages militaires limitant l’accès à la montagne, mes informateurs ingouches tenaient absolument à nous montrer ce qui représente leurs racines, l’âme de leur peuple : les villages abandonnés au cœur de la montagne. Chaque grande famille clanique ou tejp possédait autrefois un village à l'architecture originale avec des maisons-tours aux toits pyramidaux couverts de lauzes. Ces tours servaient à la fois d’habitat et de système défensif, chaque famille défendant ainsi sa vallée. Dès la conquête du Caucase par les Russes, l’existence de ces villages a été menacé – il était trop facile pour les rebelles de s’y replier, mais c’est en 1957, au retour de leur déportation voulue par Staline, que l’accès à ces villages leur fut totalement interdit. Les Ingouches, contraints de vivre exclusivement en plaine, virent leurs villages natals tomber petit à petit en ruines. C’est pour témoigner de ce drame que l’on nous a amené jusqu’à Erzi et pour attester que bien qu’abandonnés ces lieux vivent toujours dans la mémoire collective des Ingouches.

Créateur

Françoise Guérin

Date

1997

Droits

Attribution/Pas d'utilisation commerciale/Pas de modification

Type

Photographie

Couverture

Erzi

Format original

Photo numérique

Taille maximale

590x393

Poids de fichier

38 Ko