La porte de Thembang

http://lacito.vjf.cnrs.fr/images/images_image_semaine/thembang590.jpg

Description

Le village fortifié de Thembang (lat. N 27°20'27", long E 92°23'16") se trouve dans l'Himalaya oriental, un peu au-dessus des 2000 m. C'est un des villages les plus orientaux du domaine d'une langue de type tibétain qu'on trouve aussi dans l'est du Bhoutan, puis à Kalaktang et Dirang, au nord-ouest du pays des Sherdukpen. Les Sherdukpen de Rupa (qui parlent une langue tibéto-birmane aussi, mais toute différente) et les "Monpa" de Thembang se considéraient autrefois avec intérêt et se mariaient entre eux. Puis un conflit est né – une plaisanterie très douteuse, dit-on, en serait l'origine – et les troupes de Rupa sont venues assiéger Thembang, ce qui n'était pas une petite affaire. Le chef de la troupe sherdukpen était du clan Musobi, selon l'usage, et il avait fait apporter un canon, emprunté au roi d'Assam. Les boulets ont écrasé une maison, mais une flèche empoisonnée a atteint le guerrier musobi. Il allait laver sa blessure dans le torrent en bas quand il fut capturé, et tué. Son squelette se trouve encore sous une dalle du sol de la Porte nord d'accès à Thembang (cf. photo). Encore aujourd'hui (comme nous l'ont raconté les Musobi de Rupa), les Sherdukpen du clan Musobi refusent de se rendre à Thembang, afin de ne pas offenser les restes de leur ancêtre.

Créateur

François Jacquesson

Date

2012

Droits

Attribution/Pas d'utilisation commerciale/Pas de modification

Type

Photographie

Couverture

Thembang

Format original

Photo numérique

Taille maximale

393x590

Poids de fichier

33 Ko