Pêche au miikwa par encerclement avec un filet mobile (Île des Pins)

http://lacito.vjf.cnrs.fr/images/images_image_semaine/ile_des_pins_miikwa590.jpg

Description

Parmi les pêches importantes traditionnelles, il en est une à l’île des Pins : la pêche au miikwa (Chanos chanos Forsskål), poisson-lait, appelé « thon » en français local. Cette pêche est saisonnière. Elle se déroule en général de mars à octobre ; selon les années, elle peut commencer et se terminer à des dates variables, en fonction du moment où les bancs de miikwa « montent » sur les récifs de l’île et en repartent à la fin de la saison. Cette pêche coutumière rassemble les pirogues de plusieurs clans pêcheurs. À la saison du miikwa, les pêcheurs partent en mer, chaque clan sur sa pirogue avec sa moitié de filet collectif, uu-mââ, fabriqué par les clans à partir des fibres de la liane de magnania, xaré (Pueraria lobata, légumineuses, papilionacées) à la recherche des bancs de poisson-lait. Une fois le banc repéré, deux pirogues, après avoir attaché ensemble leur portion de filet, effectuent un mouvement enveloppant face au banc de poissons qui arrive vers elles, de façon à l'encercler (ce qui se dit vùtûûê). Sur la photo, les pêcheurs sont descendus sur le platier (haut-fond corallien), au sein du filet, pour ramasser un à un les poissons prisonniers et les charger à bord des pirogues et des bateaux. Une fois de retour à terre, les prises étaient traditionnellement présentées à la chefferie avant d'être distribuées à l'ensemble de la population de l'île en échange de produits de la terre, ou bien mises de côté en vue d'une cérémonie coutumière où les clans pêcheurs étaient chargés d'apporter les produits de la mer en complément des ignames et autres produits de la terre fournis par les clans maîtres des cultures.

Créateur

Isabelle Leblic

Date

1983

Droits

Attribution/Pas d'utilisation commerciale/Pas de modification

Type

Photographie

Couverture

le des Pins

Format original

Diapositive

Taille maximale

590x384

Poids de fichier

24 Ko