L’incantation du sel végétal (La Pedrera)

http://lacito.vjf.cnrs.fr/images/images_image_semaine/incantation590.jpg

Description

Chez les Indiens yucuna d’Amazonie colombienne, les soins chamaniques se pratiquent essentiellement au moyen d’incantations – des paroles secrètes censées avoir des effets magiques –, généralement très longues (plus de six heures), d’un genre lexical et syntaxique spécifique, et d’une prosodie particulière (certaines parties sont chantées). Tout en se référant en permanence à la mythologie, les incantations sont à la fois encyclopédiques (du fait qu’elles doivent nommer, décrire et situer tous les éléments de la nature) et poétiques (en raison de leur langage métaphorique). Sur cette photo, nous voyons un soigneur en train de réaliser l'incantation d'un « baptême » de sel végétal (jiwi maná), un rituel destiné à assurer la protection d'un enfant, et à la fin duquel on donne un nom à ce dernier en présence de ses parents et de son parrain. Comme beaucoup d’autres populations de l’Amazonie, les Yucuna ont réussi à subsister dans cette gigantesque jungle en fabriquant du sel à partir des cendres de différents types de plantes. Ici, le sel a été préparé la veille, puis ajouté à de la viande qui a été bouillie durant la nuit. Le soigneur doit disposer de coca à mâcher en quantité suffisante pour lui-même (sur la photo, dans le pot en plastique blanc à couvercle orange) et de cendres de termitière pour en faire absorber à l’enfant (dans le sac en écorce à côté de la calebasse de bouillon). Il nomme alors tous les maîtres des végétaux et animaux afin que l’enfant puisse manger leurs aliments tout au long de sa vie. Le soigneur commença l’incantation vers 8 heures du matin et la termina vers minuit (il ne fit que quelques courtes pauses). Il était dissimulé et isolé du reste de la maisonnée par des paravents, car les femmes et les enfants n’ont pas le droit de le regarder.

Créateur

Laurent Fontaine

Date

2009

Droits

Attribution/Pas d'utilisation commerciale/Pas de modification

Type

Photographie

Couverture

La Pedrera (Amazonas)

Format original

Photo numérique

Taille maximale

590x443

Poids de fichier

78 Ko