Les montagnes du comté de Muli, en bordure du haut plateau tibétain (Xiangjiao)

http://lacito.vjf.cnrs.fr/images/images_image_semaine/muli590.jpg

Description

Les montagnes sont propices à la conservation d'une grande diversité linguistique, autant que botanique, zoologique... Le comté de Muli, à la frontière du Sichuan et du Yunnan, est l'une des régions les plus accidentées de Chine, et l'une des plus riches linguistiquement. Dans la vallée de Xiangjiao (photo) coexistent plusieurs groupes, dont quelques familles de locuteurs d'une langue qui a moins de 400 locuteurs en tout : le lazé. Aucune des quelques personnes lazé avec qui j'ai travaillé n'a connaissance de l'histoire de leur petit groupe; si enclavées soient-elles, les vallées himalayennes ne sont pas à l'abri des bouleversements historiques, et les dernières décennies ont vu la perte d'une bonne part des traditions orales. Il y a une trentaine d'années, lors de la visite d'ethnologues (GUO Dalie et HE Zhiwu), certains Lazé conservaient encore la mémoire de la migration qui avait amené leurs ancêtres, huit générations auparavant, dans la vallée qu'ils occupent actuellement. En revanche, la langue lazé continue d'être parlée aujourd'hui. Les données recueillies en 2008 et 2009 ont permis de lever les doutes sur l'appartenance du lazé au groupe des langues naish ; dans l'étude de la phonologie historique de ce groupe de langues, le lazé apporte un témoignage important.

Créateur

Alexis Michaud

Date

2008

Droits

Attribution/Pas d'utilisation commerciale/Pas de modification

Type

Photographie

Couverture

Xiangjiao

Format original

Photo numérique

Taille maximale

443x590

Poids de fichier

39 ko