Tombeau de Sidi Bou Zekri (Tabelbala)

Tabelbala

Description

Dans la petite oasis de Tabelbala (sud-ouest algérien), l'histoire du terroir s'écrit à l'intérieur du cimetière des Imạmạḍən (marabouts). Les tombeaux attestent des différents saints qui sont arrivés de loin en apportant leur bénédiction, et ces lieux attiraient autrefois de nombreux et lointains pélerins. Leur renommée aidait à protéger le village aux époques les plus troublées. Le tombeau ci-dessus est celui de Sidi Bou Zekri, fondateur de Tabelbala. Selon la légende locale, il décida de s'installer là où sa chamelle s'était arrêtée, sous un arbre qui donnera son nom (awərbəl en korandjé, abəlbal en berbère) à l'oasis (Tsawərbəts / Tabelbalt). Son mausolée possède six "portes" en forme d'arches ; les vieux disent que c'est pour qu'il puisse sortir dans n'importe quelle direction pour aider celui qui l'appelle. Le sol est toujours couvert d'étoffes. Sur le plafond du dôme, on fixait un oeuf d'autruche (asiyəd), mais les autruches qui vivaient nombreuses sur les dunes ne sont plus là. Aujourd'hui le statut religieux et social de ces monuments est contesté. Pour certains, c'est un péché de construire de grands tombeaux, et encore plus grave d'espérer l'aide des morts. Mais, si les jeunes apprennent à ne plus prendre au sérieux la protection des saints, ils apprennent aussi à voir leurs tombeaux comme un patrimoine historique.

Créateur

Lameen Souag

Date

2007

Droits

Attribution/Pas d'utilisation commerciale/Pas de modification

Type

Photographie

Couverture

Tabelbala

Format original

Photo numérique

Taille maximale

750x1000

Poids de fichier

53 Ko